Ne pas se frotter plus de 3 fois aux toilettes : voici pourquoi

Les experts révèlent qu’il ne faut pas s’essuyer plus de trois fois aux toilettes #

Certaines pratiques quotidiennes en matière d’hygiène ne sont pas toujours les plus appropriées, notamment le fait de s’essuyer plus de trois fois après être allé aux toilettes. En plus d’être inefficace, cette habitude, suivie par de nombreuses personnes, peut également être nuisible. C’est pourquoi les professionnels conseillent de limiter l’usage du papier toilette à trois fois maximum. Nous expliquons les raisons dans la suite de l’article.

Des astuces pratiques pour la salle de bains

Malgré son caractère surprenant, il est déconseillé d’adopter la pratique courante de l' »essuyage éternel ». Selon une physiothérapeute du plancher pelvien, cette méthode est néfaste. Selon cette spécialiste, ne pas dépasser trois essuyages est primordial, sauf dans des cas particuliers, comme en cas de diarrhée. Ainsi, se limiter à trois essuyages devrait largement suffire. La physiothérapeute explique ensuite que l’essuyage excessif favorise clairement l’apparition des hémorroïdes. Dans une vidéo partagée sur TikTok, une autre experte prénommée George délivre des détails intéressants sur le sujet ainsi que des conseils pour prendre soin de vos parties intimes après être allé aux toilettes.

À lire Le Rassemblement National va-t-il vraiment dépasser Macron ? Découvrez les résultats des nouveaux sondages !

Ne vous essuyez pas plus de 3 fois aux toilettes, voici les raisons
Ne vous essuyez pas plus de 3 fois aux toilettes, voici les raisons

Raisons de bannir cette habitude

Dans sa vidéo, George commence par partager la technique pour réduire le nombre d’essuyages. Elle explique : « Quand vous vous essuyez plus de deux ou trois fois, cela crée un frottis fécal. Cela se produit principalement lorsque trop de matières fécales demeurent à l’entrée de l’anus même après avoir fini d’aller aux toilettes ». L’experte ne s’arrête pas là et propose également une méthode pour réduire cette quantité de selles. « Une technique consiste à presser votre plancher pelvien pour former une cascade », explique-t-elle. Elle révèle ensuite sa méthode surprenante pour éviter ce problème lors de vos prochaines visites aux toilettes : « Commencez par serrer l’anus à 20 %, puis à 50 %, 80 % et 100 %, de sorte que vous l’ayez serré quatre fois à la fin de votre passage aux toilettes », ajoute-t-elle. Une approche qui peut se révéler très efficace.

« Cela peut aider à fermer le sphincter »

Concernant la dernière technique mentionnée ci-dessus, la physiothérapeute du plancher pelvien révèle : « Cela peut aider à fermer le sphincter ». Elle ajoute ensuite : « C’est la raison pour laquelle vous pouvez trouver de petits morceaux de selles accrochés à l’entrée. Cela est généralement dû à une faiblesse du sphincter externe ». L’experte explique ensuite que si cette méthode ne fonctionne pas aux toilettes, il est préférable de consulter un professionnel, car il pourrait y avoir un problème nécessitant une intervention spécialisée.

Guedjo - Le blog sur l'actualité française est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :